lundi 24 mars 2014

Premier tour des élections municipales

Boum. Badaboum. Boum-boum.
Un gros coup sur la tête.
La Gauche sort éreintée de ce premier tour de ces élections municipales.
Franchement, rien d’étonnant pour moi : ça fait des mois que je le vois venir et que je le dis à nos gouvernants. « L’électorat de gauche va s’abstenir » annonçai-je hier … et il s’est abstenu.
Parce qu’il est de gauche et ne vote donc pas à Droite.
Mais parce qu’il est mécontent de la Gauche qui gouverne et voulait lui mettre une taloche.
Ca, c’est fait.
Toute la question qui est posée est simple : quelles leçons l’exécutif va-t-il en tirer ?

A écouter l’ahurissante allocution du Premier Ministre hier soir, commentant les résultats comme on commente les chiffres du chômage, parlant de « doute » ou « d’inquiétude » là où il y a colère, et incapable de tenir un discours mobilisateur, je l’avoue : je m’inquiète …

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer